Dans les angles du quarr qui r pondent aux coins du man ge, les hanches doivent passer pr cis ment par o ont pass les paules,
ce qui s'appelle prendre les coins
-
Encyclop die, ou Dictionnaire raisonn des sciences, des arts et des m tiers
  - Man ge et équitation  - 1751-1772   DIDEROT et D'ALEMBERT

Pr sentation
Je vous propose...
Principes universels

De Xenophon nos jours, il y a toujours eu des principes fondamentaux qui ont fait leurs preuves. Ils ont été revus, am lior s, expliqu s. POURQUOI S'EN PASSER ?

La nature a ses lois, les principes leurs r gles, et l'homme ses pr jug s. Fran ois BAUCHER (1796-1873) - cuyer

Infos pratiques
Recherche



O suis-je ?
Nous contacter
Contacter EQUIT@HOME Contacter EQUIT@HOME
Contacter le webmestre Contacter le webmestre
Flashez sur moi !

QR code

Le site sur portable

EQUIT@HOME sur votre t  l  phone portable

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles


L'équitation de tradition fran aise et l'UNESCO

Ce dimanche 27 novembre 2011, l'équitation de tradition fran aise a été inscrite par l'UNESCO sur la Liste repr sentative du patrimoine culturel immat riel de l'humanit .

L'équitation de tradition fran aise est un art de monter cheval ayant comme caract ristique de mettre en relief une harmonie des relations entre l'homme et le cheval. Pratiqu e dans toute la France et ailleurs, sa communaut la plus connue est le Cadre noir de Saumur, bas l' cole nationale d'équitation. L , les cavaliers apprennent combiner les demandes de l'homme en respectant le corps et l'humeur du cheval. Il y a une forte coop ration entre les g n rations et le respect de l'expérience des anciens cavaliers.

Il est r confortant de constater que sa propre notion de l'équitation et des valeurs sur lesquelles elle s'appuie et qu'elle transmet depuis des si cles est reconnue au niveau mondial.

Souhaitons que ces valeurs, rappel es sur ce site en tant que principes universels, trouvent de nouveau gr ce aux yeux des d cisionnaires, enseignants et pratiquants de cette équitation fran aise mise l'honneur, et que cette reconnaissance ne soit pas utilis e comme un coup de pub qui ne ne ferait que la desservir mais au contraire aide prendre conscience du travail qui reste faire, refaire, pour lui redonner sa qualit et sa vivacit , hors de l'ENE et du Cadre noir, dans tous les lieux d'enseignement et de pratique, et au premier chef, dans l'esprit de chaque cavalier et amoureux des chevaux et de ce sport.

 

Source : Site de l'UNESCO

D finition : On entend par "patrimoine culturel immat riel" les pratiques, repr sentations, expressions, connaissances et savoir-faire - ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associ s - que les communaut s, les groupes et, le cas ch ant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immat riel, transmis de g n ration en g n ration, est recr en permanence par les communaut s et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d'identit et de continuit , contribuant ainsi promouvoir le respect de la diversit culturelle et la cr ativit humaine. Aux fins de la pr sente Convention, seul sera pris en consid ration le patrimoine culturel immat riel conforme aux instruments internationaux existants relatifs aux droits de l'homme, ainsi qu' l'exigence du respect mutuel entre communaut s, groupes et individus, et d'un d veloppement durable.

Source : Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immat riel 2003,

Toujours en provenance de l'UNESCO, vous pouvez galement visualiser et t l charger la fiche type d'inventaire du patrimoine culturel immat riel de la France datant de 2009 ainsi que le dossier de candidature n 0440 de 2010 qui l'a suivie. Tr s int ressant et instructif. Bravo aux membres du Cadre noir qui ont contribu l' laboration de ce dossier !


Bookmark and Share


La leçon indispensable du Cadre noir de Saumur, sur Equidia - par Bénédicte le 27/11/2011 @ 15:10

NE PAS MANQUER SUR EQUIDIA

La leçon indispensable du Cadre noir de Saumur, documentaire r alis par Val rie GUIGNABODET. Encore cinq diffusions jusqu'au 15 décembre 2011.

Voici un documentaire intelligemment fait, p dagogique souhait et admirablement bien servi par Jean-Jacques BOISSON.

Celui-ci et les autres intervenants du Cadre noir nous permettent de revenir tant sur les fondamentaux de l'équitation que sur la bonne mani re d'enseigner ce qui est, et Jean-Jacques BOISSON ne manque pas ironiquement de le rappeler, un sport, en plus d' tre un art lorsqu'il est pratiqu par de si talentueux serviteurs.

Cet enseignement faisant appel, entre autres, une p dagogie d monstrative et figurative, tant cheval qu' pied, est celle que nous avons connue dans les ann es 1970-1980 car elle tait celle de nos instructeurs ; mais il s'est malheureusement perdu ou n'est plus dispens qu' quelques privil gi s par d'irr ductibles amoureux de l'équitation bien comprise et bien enseign e. Les dirigeants et enseignants de l'équitation fran aise auraient-ils perdu leur me, ou l'auraient vendue aux dieux Argent et Profit ?

Ne manquez cette leçon sous aucun pr texte et si, après, vous vous demandez pourquoi on ne vous enseigne pas l'équitation de cette fa on, c'est qu'une lueur se sera allum e en vous et que ce documentaire aura atteint son but.

vous de rechercher et de r clamer voire d'exiger la justesse de l'enseignement auquel vous avez droit.

 

Equidia_Live_B_60.gif Prochaines diffusions :

Mardi 29 novembre 2011 21 h 30
Samedi 3 décembre 2011 18 h 00
Mardi 6 décembre 2011 11 h 00
Lundi 12 décembre 2011 09 h 00
Jeudi 15 décembre 2011 11 h 00

galement disponible sur le net https://www.equidiawatch.fr/#/video/1485051 mais je ne sais pas pour combien de temps.

Le 15 janvier 2012 : La vid o tait disponible en Replay jusqu'au 14 janvier.


Bookmark and Share


La reconnaissance des l ves - par Bénédicte le 25/09/2011 @ 19:13

Quoi de plus beau ?

Oui. Quoi de plus beau que la reconnaissance exprim e par ses anciens l ves ? Et, ici, le mot l ve prend toute sa signification. Il ne s'agit pas de clients, de cavaliers lambda montant l'usine de l'équitation. Il s'agit d' l ves qui l'on a appris quelque chose et transmis plus qu'un savoir : l'amour du cheval, de l'équitation dans tout ce qu'elle a de beau, d'enrichissant mais aussi de dur, au quotidien. Et cela passe par leur apprendre le respect des autres, des chevaux mais galement le respect d'eux-m mes en leur vitant l' gocentrisme et la vanit .

Un cavalier honn te avec lui-m me, le sera avec les autres et avec les chevaux. Il aura appris cette notion qui le fera tre grand dans la vie, sans ostentation, et le fera reconna tre comme tel : le respect.

J'ai re u de multiples reprises, de la part de nombreux l ves, ces marques de reconnaissance et d'affection qui me confortent dans l'orientation p dagogique et équestre que j'ai prise il y a une trentaine d'ann es et, plus qu'un r confort, c'est un appui, un stimulant, une raison de vivre !

Pour illustrer mon propos, voici deux t moignages d'une jeune femme de 23 ans qui vient de finir ses tudes d'ost opathe quin en Suisse o elle habite d sormais. Je l'ai mise cheval quand elle avait 10 ans.


Le 15.10.2009, dans le livre d'or de ce site, alors que je d butais mon activit indépendante : 

 Tu as un CV extraordinaire et je suis tr s heureuse de t'avoir eue comme monitrice. Je sais que je n'aurais jamais eu ce respect envers les chevaux si je ne t'avais pas eu pour mentor.
J'esp re que tu auras plein d' l ves. 


Dans un courriel mon mari Fran ois, ce 25 septembre 2011 :

 C' tait Fenin (CH) sur 110 cm, 2 parcours avec class e 16e pour le premier et une barre sur le 2
e. Crack a été extraordinaire et je suis tr s heureuse de finir la saison sur une aussi bonne fois. Je dois dire que j'ai eu une petite pens e pour B n la fin des parcours en me disant que jamais je n'aurais pu tre ici sans les cours que j'ai eus avec elle. 

Merci vous, les l ves petits et grands !

Bookmark and Share


Parution d'un nouvel ouvrage sur le travail la longe - par Bénédicte le 12/09/2011 @ 22:19

LA LONGE - ducation et gymnastique du cheval

En cette rentr e 2011, je vous informe de la parution d'un ouvrage de notre ami Yves KATZ, chez PSR ditions.



 Avec ce que l'on voit actuellement, avec ce que l'on peut lire tr s souvent sur Internet quant la mani re dont beaucoup de cavaliers longent leurs chevaux, nul doute que cette affirmation soit parfaitement justifi e. Cette remarque est effectivement souvent oubli e et bon nombre longent en faisant tourner leurs chevaux sans but, sauf celui de le d tendre (ou plut t de le fatiguer !).
Bien videmment, on ne peut s'attendre dans de telles conditions ce que les r sultats soient autres que m diocres.
Souhaitons que les conseils qui suivent permettent nombre de cavaliers d'avoir une meilleure opinion de leurs chevaux et trouvent dans l' ducation la longe un ensemble d'exercices de plus pour am liorer la complicit avec leurs montures. 

Yves KATZ est instructeur d'équitation BEES 2 depuis 1974. En 2010, il a cr DUCAVAL - DUcation du CAvalier et de son cheVAL, forum d' changes destin aux enseignants en équitation. Il est membre de l'Association nationale des enseignants d'équitation et intervient galement de fa on remarquable sur le forum de l'association Allege Ideal.



Anim es par Bruno de la BONNELLI RE et son pouse, PSR  ditions vous proposent des livres m connus ou in dits, tant sur l'équitation et ses principes, sur le cheval et son fonctionnement psychique et physique que sur d'autres sujets tels l'histoire, les sciences humaines, etc.

Bruno de LA BONNELLI RE est galement l'auteur d'un essai intitul .

Bookmark and Share


R glements FFE pour 2012 - par Bénédicte le 11/09/2011 @ 17:36

Les nouveaux r glements FFE pour 2012

après la rentr e des classes et les manuels scolaires, voici que les nouveaux r glements 2012 de la F d ration fran aise d'équitation sont disponibles sur son site : https://www.ffe.com/ffe/Disciplines-Equestres.

noter qu'ils sont applicables à partir de demain, lundi 12 septembre 2011.

Je vous souhaite une bonne saison sportive, avec ou sans comp titions.


Bookmark and Share


[ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ]

l ves et Amis T4 2009
QUIT l'heure

 
Paris
QUIT orologie

Météo France




 
Qualit de l'air

 AIRPARIF - Surveillance de la qualit   de l'air en   le-de-France
Qualit   de l'air en   le-de-FranceAIRPARIF -   chelle Citeair europ  enne


Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre
Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre

QUIT lire

^ Haut ^