L o la volont est grande, les difficult s diminuent.    Nicolas MACHIAVEL (1468-1527)
Pr sentation
Je vous propose...
Principes universels

Depuis l'antiquit , il y a toujours eu des principes fondamentaux qui ont fait leurs preuves. Ils ont été revus, am lior s, expliqu s. POURQUOI S'EN PASSER ?

La nature a ses lois, les principes leurs r gles, et l'homme ses pr jug s. Fran ois BAUCHER (1796-1873) - cuyer

Infos pratiques
Recherche



O suis-je ?
Nous contacter
Flashez sur moi !

QR code

Facebook

Le site sur portable

EQUIT@HOME sur votre t  l  phone portable

news.gifNouvelles

NON au d ni de d mocratie de la FFE ! - par Fran ois le 18/05/2013 @ 07:58

 NON  au d ni de d mocratie de la FFE !

Sous la pression des  Indign s de la politique f d rale de la FFE  et de la contestation motiv e et grandissante son gard, les instances dirigeantes de la FFE ont cru bon de vouloir modifier les statuts, le r glement int rieur et le r glement disciplinaire g n ral !

Au milieu de quelques changements de surfaces se trouvent des modifications beaucoup plus profondes et importantes :

  • la diminution du d lai de convocation d'une assembl e g n rale ordinaire (AGO) ;
  • l'abaissement des quorums ;
  • la mise en place d'un arsenal r pressif.

Non contents de ne pas avoir le quorum requis et pr vu par les statuts actuels qui sont déjà non repr sentatifs de la majorit des adh rents, elle abaisse encore celui-ci. C'est encore une m thode simple pour faire adopter, par une minorit , toute d cision ou modification de statuts sous l'apparence de la d mocratie.

Pour ce qui est de l'arsenal r pressif, il n'a qu'un but : museler toute opinion d favorable et toute opposition possible !

Car enfin, pourquoi faire cette assembl e g n rale en pleine saison de concours, alors qu'il suffisait d'attendre décembre et l'assembl e g n rale ordinaire ? De plus, le vote se fait exclusivement par internet durant un mois puis pendant une heure ... Paris. Aucun d bat n'est possible et les modifications ne sont pas dissociables. C'est un lot. On prend le tout ou rien. Ce sera donc rien...

Les modifications n' tant pas signal es ni motiv es dans les projets de documents soumis de fa on trange sur le site de la F d ration je vous propose une lecture comparative et comment e de ces textes.

Comparatif des textes pour l'AG de modification des statuts de la FFE du 11 juin 2013

Comparatif des textes pour l'AG de modification des statuts de la FFE
du 11 juin 2013

Ce document pdf faisant 45 pages pour les 3 textes, je vous conseille de le charger sur votre disque dur
puis de le lire ététe repos e plut t que d'essayer de le lire en ligne.

 

Dans le pays des Droits de l homme et du citoyen et du Code civil, a fait froid dans la dos
Il appara t que, loin de vouloir g rer l équitation en France, les instances dirigeantes de la FFE sont plus occup es assurer leur p rennit au sein de cette institution, plut t que celui de notre sport, en modifiant bassement les r gles de repr sentation d mocratique et en instituant un arsenal r pressif propre museler toute protestation et tentative d opposition.

D finitivement, le vote du 11 juin 2013 doit tre massif pour dire NON !

vous tous de faire circuler l'information et de convaincre, notamment les abstentionnistes qui repr sentent 70 % des adh rents chaque AG, de la n cessit de sauver le droit s'exprimer et tre acteurs de l'équitation en France !


Bookmark and Share



l ves et Amis T3 2010
EQUITAilleurs
QUIT l'heure

 
Paris
QUITemps

Météo France


Vigilance pour le 77
Vigilance pour le 45
Vigilance pour le 91


 
Qualit de l'air

 AIRPARIF - Surveillance de la qualit   de l'air en   le-de-France



Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre
Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre

EQUIT lire
Cheval-vapeur

Des gestes pour
la plan te
et le porte-monnaie !

^ Haut ^