Mettre en confiance et faire ensuite acte de douceur en même temps que d une autorit calme mais inflexible,
telle est la r gle immuable et souveraine en ducation. 
   Capitaine tienne BEUDANT (1863-1949) - cuyer

Pr sentation
Je vous propose...
Principes universels

De Xenophon nos jours, il y a toujours eu des principes fondamentaux qui ont fait leurs preuves. Ils ont été revus, am lior s, expliqu s. POURQUOI S'EN PASSER ?

La nature a ses lois, les principes leurs r gles, et l'homme ses pr jug s. Fran ois BAUCHER (1796-1873) - cuyer

Infos pratiques
Recherche



O suis-je ?
Nous contacter
Contacter EQUIT@HOME Contacter EQUIT@HOME
Contacter le webmestre Contacter le webmestre
Flashez sur moi !

QR code

Le site sur portable

EQUIT@HOME sur votre t  l  phone portable

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles


L'équitation de tradition fran aise et l'UNESCO

Ce dimanche 27 novembre 2011, l'équitation de tradition fran aise a été inscrite par l'UNESCO sur la Liste repr sentative du patrimoine culturel immat riel de l'humanit .

L'équitation de tradition fran aise est un art de monter cheval ayant comme caract ristique de mettre en relief une harmonie des relations entre l'homme et le cheval. Pratiqu e dans toute la France et ailleurs, sa communaut la plus connue est le Cadre noir de Saumur, bas l' cole nationale d'équitation. L , les cavaliers apprennent combiner les demandes de l'homme en respectant le corps et l'humeur du cheval. Il y a une forte coop ration entre les g n rations et le respect de l'expérience des anciens cavaliers.

Il est r confortant de constater que sa propre notion de l'équitation et des valeurs sur lesquelles elle s'appuie et qu'elle transmet depuis des si cles est reconnue au niveau mondial.

Souhaitons que ces valeurs, rappel es sur ce site en tant que principes universels, trouvent de nouveau gr ce aux yeux des d cisionnaires, enseignants et pratiquants de cette équitation fran aise mise l'honneur, et que cette reconnaissance ne soit pas utilis e comme un coup de pub qui ne ne ferait que la desservir mais au contraire aide prendre conscience du travail qui reste faire, refaire, pour lui redonner sa qualit et sa vivacit , hors de l'ENE et du Cadre noir, dans tous les lieux d'enseignement et de pratique, et au premier chef, dans l'esprit de chaque cavalier et amoureux des chevaux et de ce sport.

 

Source : Site de l'UNESCO

D finition : On entend par "patrimoine culturel immat riel" les pratiques, repr sentations, expressions, connaissances et savoir-faire - ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associ s - que les communaut s, les groupes et, le cas ch ant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immat riel, transmis de g n ration en g n ration, est recr en permanence par les communaut s et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d'identit et de continuit , contribuant ainsi promouvoir le respect de la diversit culturelle et la cr ativit humaine. Aux fins de la pr sente Convention, seul sera pris en consid ration le patrimoine culturel immat riel conforme aux instruments internationaux existants relatifs aux droits de l'homme, ainsi qu' l'exigence du respect mutuel entre communaut s, groupes et individus, et d'un d veloppement durable.

Source : Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immat riel 2003,

Toujours en provenance de l'UNESCO, vous pouvez galement visualiser et t l charger la fiche type d'inventaire du patrimoine culturel immat riel de la France datant de 2009 ainsi que le dossier de candidature n 0440 de 2010 qui l'a suivie. Tr s int ressant et instructif. Bravo aux membres du Cadre noir qui ont contribu l' laboration de ce dossier !


Bookmark and Share



l ves et Amis T2 2011
QUIT l'heure

 
Paris
QUIT orologie

Météo France


Vigilance pour le 77
Vigilance pour le 45
Vigilance pour le 91


 
Qualit de l'air

 AIRPARIF - Surveillance de la qualit   de l'air en   le-de-France
Qualit   de l'air en   le-de-FranceAIRPARIF -   chelle Citeair europ  enne


Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre
Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre

QUIT lire

^ Haut ^