Dans le travail raisonn , on doit s'attacher d montrer par quels effets un cheval agit de telle ou telle fa on,
et l'on fera sentir l'accord qui doit exister entre ces effets pour qu'ils soient en harmonie. 
  
Antoine CARTIER, comte d'AURE (1799-1863) - cuyer en chef de l' cole de cavalerie (1847-1854)
Pr sentation
Je vous propose...
Principes universels

Depuis l'antiquit , il y a toujours eu des principes fondamentaux qui ont fait leurs preuves. Ils ont été revus, am lior s, expliqu s. POURQUOI S'EN PASSER ?

La nature a ses lois, les principes leurs r gles, et l'homme ses pr jug s. Fran ois BAUCHER (1796-1873) - cuyer

Infos pratiques
Recherche



O suis-je ?
Nous contacter
Flashez sur moi !

QR code

Facebook

Le site sur portable

EQUIT@HOME sur votre t  l  phone portable

Les grands anciens - Avant-propos


Bookmark and Share
Navigation parmi les articles du dossier "Les grands anciens"

Les principes fondamentaux de l'équitation - par Fran ois le 18/08/2010 @ 11:32

Les principes fondamentaux de l'équitation


La p riode des vacances tant certainement plus propice aux lectures, d'autant que l o nous allons il n'y a ni t l phone, ni t l vision, ni internet, je m'y suis enfin mis. Ce projet me tenait c ur depuis longtemps : r unir par th mes les crits des grands anciens afin de les faire conna tre ceux qui en ignorent jusqu' leur existence, de montrer que ces grands principes existent depuis bien longtemps, qu'ils nous sont parvenus et sont toujours enseign s ou tout du moins le devraient pour une bonne raison : ils sont justes !

J'avais déjà lu certaines uvres voici une trentaine d'ann es mais il m'en manquait videmment beaucoup. Depuis, l'internet est arriv et nombre d'entre elles sont d sormais disponibles en ligne. Tant mieux car je ne m'imaginais pas aller lire ces ouvrages anciens la Biblioth que nationale de France.

Nous vous proposons donc cette s lection, bien loin d' tre exhaustive, en esp rant vous faire d couvrir, ou red couvrir, et partager les crits et les enseignements de ces auteurs,
souvent grands hommes de cheval.

Avant de vous laisser, je vous soumets ces quelques mots de Louis Charles Mercier Dupaty de Clam (1744-1782), d butant la pr face de ses Trait s sur l'équitation parus en 1771 :

 J' cris sans vouloir bl mer personne, sans pr tendre tre approuv de tout le monde, & avec l'unique d sir d' tre utile. On me critiquera, je m'y attends, & je le souhaite : penser autrement, c'est tre ennemi du vrai et se croire infaillible ; qu'on examine donc mes raisonnements, qu'on les juge avec quit ; ceux qui veulent s'instruire, trouveront dans mes fautes mêmes de quoi faire de nouvelles d couvertes. 

 

L'enseignement des anciens
est toujours d'actualité !

Que nous soyons adeptes d'une équitation de loisir ou de comp tition ou polyvalents, un cheval reste un cheval et les grands principes permettant de le dresser puis de l'utiliser des meilleures mani res qui soient, pour nous mais avant tout et surtout pour lui, n'ont gu re chang s au cours des si cles.

Je vous propose de parcourir, par th me, les crits des grands anciens, cuyers ou non, afin que ces principes vous soient une base de vie et de travail avec votre équidé.
Nul n'est besoin de faire du dressage, d'aspirer ma triser la basse ou la haute cole pour appr cier et mettre en pratique ces principes.

Vous constaterez d'ailleurs qu'ils sont souvent repris d'un ma tre l'autre au cours des poques, preuve de leurs universalit et intemporalit .


Certains ouvrages peuvent traiter de l'utilisation du cheval de guerre qui n'est plus en activit de nos jours ; cependant les buts restent les mêmes : utiliser ais ment un cheval dans les meilleurs conditions possibles.

Le G n ral L'HOTTE, cuyer en chef du Cadre noir de Saumur de la fin du XIXe s., a crit dans Questions équestres que  l'art ne s'apprend pas dans les livres, qui n'instruisent gu re que ceux qui savent déjà. Bien que le propos de cette d couverte et de cette approche des crits de nos anciens ne soit nullement de vous amener devenir des cavaliers dignes de cette prestigieuse institution mais, au contraire, une uvre de vulgarisation et de partage, il est vident que les bases de l'équitation doivent s'acqu rir aupr s de personnes qualifi es et comp tentes, seules même de vous guider et vous accompagner.

Toutefois, si vous deveniez membre du Cadre noir, faites-le-moi savoir, j'en serais ravie !

Il est un principe bien tabli depuis des mill naires que la douceur et le calme sont indispensables avec un cheval, la punition est viter, la brutalit et la coercition proscrire.

Il est cependant vident qu'au regard des m thodes utilis es au vu et au su de tous par un trop grand nombre de coachs plus ou moins enseignants et d'enseignants plus ou moins hommes de cheval mais vraiment incomp tents, et par des cavaliers professionnels de renom, il serait se demander quoi pourraient bien servir les enseignements immuables qui nous ont été l gu s travers les ges...
Je vous rassure, il existe, et il existera toujours, des enseignants et des cavaliers respectueux des chevaux et des ces pr ceptes. Certes, ils sont rares et il faut les chercher ; je pense en faire partie.


Je vous souhaite bonne lecture en esp rant que vous appr cierez cette d marche et en profiterez pour puiser dans ces sources les principes qui vous permettront de vivre pleinement avec votre équidé :

Connaissance. Observation. Appr ciation.
Communication. Douceur. Respect. Confiance. Bon sens.
Patience. Progression. Justesse. -propos. Pers v rance. R compense.
quilibre. L g ret .
 

La majeure partie des crits traite de la mani re de monter cheval et d' tre le cheval, pied ou en selle. Cependant, il est galement int ressant d'aborder ce qui touche au cavalier proprement-dit, l' thique, le comportement, l'entra nement,etc. Ces textes sont propos s dans la rubrique Du cavalier, au même titre que Les principes :

Prudence.
quipement.
Entra nement.
Comportement.
Humilit . Remise en question.
Plaisir

Qu'est-ce donc que monter un cheval, dans quelque but que ce soit, si ce n'est faire de l'équitation ? la promenade, en route, la chasse, la guerre, au man ge, partout on fait de l'équitation.

Saumur, le 16 avril 1843


Le chef d'escadron commandant le man ge de l' cole de cavalerie
DE NOVITAL

 
 
Bénédicte


PS : Sur le forum du site Allege Ideal, sur le sujet Le cheval est-il vraiment heureux ?, septembre 2008, St phanie REPNIKOFF a crit  L'équitation n'est pas une science pure (est-elle une science, c'est un autre d bat...), la capitalisation de l'expérience cheval et du cheval sont pour moi le plus important. Les grandes th ories sont utiles, mais sans v cu, elles sont vaines... 
C'est la raison pour laquelle les principes fondamentaux que nous vous proposons ne pourrons vous profiter, vivre et perdurer que s'ils sont enseign s, compris et appliqu s, et cette mise en pratique et l'expérience vous apporteront la preuve de leur v racit et de leur universalit .

 

 

Navigation parmi les articles du dossier "Les grands anciens"

Date de cr ation : 28/07/2010 @ 14:07
Derni re modification : 05/03/2013 @ 23:48
Cat gorie : Les grands anciens
Page lue 1866 fois


 Imprimer l'article


l ves et Amis T2 2010
EQUITAilleurs
QUIT l'heure

 
Paris
QUITemps

Météo France


Vigilance pour le 77
Vigilance pour le 45
Vigilance pour le 91


 
Qualit de l'air

 AIRPARIF - Surveillance de la qualit   de l'air en   le-de-France
Qualit   de l'air en   le-de-FranceAIRPARIF -   chelle Citeair europ  enne


Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre
Lig'Air - Surveillance de la qualit   de l'air en r  gion Centre

EQUIT lire
Cheval-vapeur

Des gestes pour
la plan te
et le porte-monnaie !

^ Haut ^